Un soft pour ne plus travailler sans filet en usinage

Un soft pour ne plus travailler sans filet en usinage

La sécurité en production et la gestion de production sont à la base des principes qui permettent l’optimisation des moyens d’usinage. Spécialiste de l’organisation de l’environnement de production, EROWA propose un ensemble d’outils logiciel autour du superviseur EMC (EROWA MACHINE CONTROL).

Cet outil, conçu à partir d’une logique d’atelier permet le pilotage intuitif et la gestion de production d’une machine outil ou d’un ensemble de machines avec l’environnement de production : depuis l’importation des données FAO et ERP jusqu’au contrôle métrologique final en passant par la gestion des outils, pièces et même des robots.

En version de base ou avec toute sa panoplie de fonctionnalités, EMC EROWA assure le pilotage automatique comme manuel de l’installation. Architecturé autour d’une base de données, il coordonne la surveillance des procédures et dispositifs de sécurité et offre une traçabilité sans faille permettant l’optimisation des coûts réels des opérations.

Assistant surdoué pour la gestion et Superviseur sans faille pour la machine

Pour répondre aux besoins des clients le plus rapidement possible en tenant compte des possibilités offertes par les ressources disponibles : moyens et organisation, le superviseur EMC dispose « en ligne » de toutes les informations essentielles pour l’usinage de pièces unitaires ou de série :

  • dialogue en amont avec les systèmes de gestion de commandes ERP et de conception méthodes FAO de l’entreprise.
  • gestion des ressources dédiées à la production : quelle machine peut faire quelle pièce sur la ligne de production (disponibilité des outils).
  • suivi en temps réel, planification, disponibilités…
  • Au pied de la machine et en tout autre endroit, le superviseur EMC d’EROWA offre une véritable visibilité de la production dans un langage opérateur clair et simple pour organiser et piloter en temps réel :
  • <« pilotage en temps réel », il organise et donne les ordres à la machine ou aux cellules de fabrication : interruptions d’un travail en cours pour le traitement d’une urgence, exécution de nouvelles tâches de travail. Il intègre en temps réel les modifications et priorités nouvellement enregistrées. Son objectif demeure l’optimisation de la production.
  • « suivi en temps réel » il conserve la traçabilité, donne le taux d’occupation des cellules et permet de vérifier les coûts réels de production.
  • « sécurisation de process en temps réel », il coordonne, vérifie et valide tous les acteurs du processus de fabrication : identification pièces et outils, montages avec le contrôle du serrage et positionnement de la pièce, la surveillance des anomalies en cours d’usinage, le robot avec la présence ou non de personnels dans les zones d’accès. Associé à la technologie RFID, les montages et leurs processus de fabrication sont mémorisés pour une réutilisation ultérieure sans perte de temps de programmation.
  • « alerte et surveillance en temps réel », EMC capitalise l’information autorisant le diagnostique. En cas de problème mineur, le superviseur peut décider d’interrompre l’opération encours et autoriser l’exécution d’une autre pièce. Si nécessaire, des messages d’état sont transmis aux utilisateurs sur leur portable ou par e-mail. L’opérateur peut évaluer à distance la nature des aléas et décider d’intervenir ou d’attendre la prochaine prise de poste.

p3_Bp3_C

p3_D

EMC, l’agilité offerte en production automatisée

Grâce à la visibilité offerte par EMC, il est possible d’exploiter la puissance de travail des machines et plus encore de cellules automatisées avec un maximum d’agilité : voir autrement pour adapter sa production et ses outils au service des clients et des opportunités.

Gestionnaire des machines, robots et magasins, le superviseur EMC d’EROWA est capable d’afficher le réalisable et la situation en temps réel : qu’est-ce qu’il est possible de produire et pendant combien de temps ? Au delà des taux de charge, disponibilités machines et gestion des priorités, EMC peut intégrer une nouvelle urgence ou un fractionnement en lots en visualisant immédiatement les solutions offertes :

  • choix des machines potentielles avec outillage disponible
  • opérations et moyens concernés successifs
  • conséquence sur les plannings
  • besoins à satisfaire pour réaliser la totalité des opérations demandées…

Seront également visualisées les contraintes : gestion de la durée résiduelle de vie des outils avant remplacement, contrôles outils et pièces, temps réservés pour l’exécution des lots prioritaires…

Grâce à l’agilité offerte par le système EMC, il devient possible d’exploiter des disponibilités « cachées » de certains équipements dédiés, gagner sur les délais en répondant aux besoins des clients le plus rapidement possible et intégrer dans la production la réalisation des pièces urgentes.

Autres articles conseillés

En savoir plus >