Fonctionnalités 4.0 : Des premières briques jusqu’à l’atelier

Superviseur erowa 4.0

Fonctionnalités 4.0 : Des premières briques jusqu’à l’atelier

Le superviseur EROWA en démonstration à Hanovre présente une sélection de nouvelles fonctionnalités 4.0 qui sont autant de nouveaux univers de performance accessibles grâce à la technologie digitale. La simplicité d’utilisation reste la ligne directrice.

En restant sur son cœur de métier : l’atelier d’usinage, EROWA a mis en place une architecture logiciel qui s’incrémente (en fonction des ressources et besoins) pour agir sur la production et son environnement, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise.

Avec cette génération de superviseurs, EROWA ajuste son offre et propose de nouvelles fonctionnalités 4.0. Ce spécialiste en optimisation des moyens de production et robotisation capitalise à la fois sur son expertise de dialogue avec les systèmes informatiques de ses clients (ERP – gestion d’entreprise…) et sur l’intégration de développements déjà réalisés et adaptés aux usages de l’industrie du futur. Ainsi, toutes les informations échangées dans des langages variés pourront être unifiées pour être traitées en fonction des attentes des différents acteurs de l’entreprise.

Erowa-ERD150L-Hanovre-Superviseur-4.0

C’est une avancée importante pour les entreprises de mécanique qui disposeront d’un outil dont l’interface de communication reste très simple à l’usage. Le champ d’interaction dans l’atelier, mais également en amont ou en aval de la production, va contribuer à accroître la valeur « produite et vendue ». Les nouveaux domaines  d’amélioration qui peuvent être intégrés pour augmenter l’efficacité opérationnelle de tout l’atelier sont innombrables. Libre à chacun d’établir ces priorités en fonction de son contexte de fabrication : pour certains, cela commence déjà par des gains de réactivité obtenus par la réduction des temps d’instruction et de lancement d’un produit client ; pour d’autres le bénéfice de la technologie EROWA Manufacturing 4.0 est lié à l’optimisation des informations internes pour améliorer en temps réel les facteurs de productivité et de qualité d’une pièce, sur la base de l’expérience nouvellement acquise lors des usinages qui viennent de s’achever ; la plupart des utilisateurs trouvera avantage dans les bénéfices offerts par une gestion optimisée des équipements sur un ou plusieurs sites fonctionnant en réseau et pilotables à distance… Ces exemples et bien d’autres encore sont déjà en exploitation chez certains clients.

Une des clés du système EROWA a été de s’affranchir de la complexité des protocoles et langages informatiques qu’ils ont rencontrés chez leurs clients : Machines, FAO, ERP, gestion commerciale et comptable… Chaque tablette, smartphone pourra accéder aux informations pour lequel il est habilité.

Fonctionnalité 4.0_ressource-Erowa-Superviseur

Parmi les robots (5 et 6 axes) exposés, ERD 150 Linear fera la démonstration de son génie de la performance version 4.0 : la gestion de mouvement prospective, celle des palettes communicantes, l’utilisation de systèmes autonomes en réseau, l’augmentation du flux de pièces,… Ses facultés pour développer des applications futures constituent l’ADN de robot ERD 150 L. Sa modularité est prévue pour qu’il puisse démarrer avec deux machines et se mettre à niveau ultérieurement pour gérer jusqu’à 12 équipements de production.

L’avenir appartient aux ateliers qui tirent profit d’une flexibilité toujours plus étendue et d’une productivité qui s’accroit sans discontinuité grâce à des dispositifs cohérents et interconnectés. C’est la ligne directrice proposée par EROWA qui accompagne les entreprises dès « les premières briques » d’une organisation de production résolument connectée et évolutive pour formaliser la matrice du fonctionnement de leur atelier en mode 4.0.

pdfTélécharger l’article de presse d’Equip’Prod (2 Mo)

Fonctionnalite 4.0_Pilotage-simple-securise_superviseur_EMC_EROWA

 

Autres articles conseillés

En savoir plus >