NC Machining – La fortune sourit aux audacieux

NC-Machining_Erowa_ERC_80

NC Machining – La fortune sourit aux audacieux

Après quinze mois de service chez NC Machining, la cellule DMG 5 axes et son robot EROWA ERC 80 ont donné des ailes à cette PME de deux salariés ! Aujourd’hui, ils estiment avoir franchi un cap. Leur capacité d’usinage permet d’assurer un volume et une forte réactivité pour se positionner sur des productions récurrentes, là où précédemment NC Machining faisait office de solution d’appoint.

Si le robot EROWA donne une autonomie de travail 24h/24, le superviseur EROWA EMC 3 offre une vision limpide des capacités disponibles de la cellule en temps réel. Cette faculté à anticiper le futur est le pivot d’une production « en continu ». Dans la foulée, le carnet de commandes a accompagné le mouvement.

NC Machining, pour entreprendre, avec des idées larges

Le besoin d’entreprendre était déjà dans les gènes familiaux. La création de NC Machining en 2008 était une évidence pour Pierre-Yves Marecki « accro » de mécanique. Les investissements se sont enchaînés occasionnant un déménagement de l’entreprise à Lens (62) dans des locaux suffisamment dimensionnés pour développer toujours plus la PME. L’acquisition d’un premier centre DMG 5 axes en mode positionnement a servi de déclic sur la manière de penser différemment les usinages en 5 faces sans reprise. L’intérêt d’une station FAO s’est vite imposé pour demeurer dans la continuité des protocoles de la certification EN 9100 des clients du secteur aéronautique. Et pour un passionné qui pense autant conception que fabrication mécanique, c’est un formidable instrument qui gère tout un processus de la conception-création à la fabrication.

Les liens étroits du dirigeant avec les spécialistes de la machine-outil et les succès avérés des utilisateurs de robots EROWA ont encouragé celui-ci à pousser plus loin sa réflexion sur les potentialités envisageables en usinage 5 axes. La préparation et le bridage sur palette des pièces en temps masqué permettent de s’affranchir des temps d’arrêts opérateur et de maintenir un flux continu d’usinage, en unitaire comme en série. Pierre-Yves Marecki a pleinement ressenti l’enjeu de ce mode de fonctionnement pour NC Machining. Par sa souplesse et son engagement de service, une petite structure comme la sienne peut aisément intéresser certains clients ayant recours à des prestataires réactifs et compétitifs. Franchir le pas d’un tel investissement dès 2015, aurait pu sembler un pari irresponsable si le projet n’avait pas été porté avec la profondeur qu’il sied.

2-Magasin_ERC_80-Erowa

NC Machining – Itinéraire d’une TPE qui investit dans une cellule automatisée 5 axes

Afin de se donner le maximum de chances pour charger la machine, une étude des besoins des clients de NC Machining a permis de se concentrer sur un cahier des charges très cadré : la réalisation de pièces aluminium d’environ 100 mm au cube produites en lots de 6 à 100 unités. L’expérience et les conseils de Thierry Cognard, Responsable technico-commercial d’EROWA sur le secteur, ont été précieux pour scénariser les flux de production (seuils et pics) en fonction des temps de cycle de la machine et de l’autonomie du magasin du robot. Lors la phase d’évaluation d’une production mensuelle avec une cellule robotisée, la relation de confiance s’est renforcée entre les deux salariés et Thierry Cognard qui, en homme de terrain, reste concret pour mettre à la portée de ses interlocuteurs une organisation a priori nouvelle pour eux.usinage aeronautique

L’engagement sur la durée des clients et des fournisseurs de la cellule, DMG et EROWA, ont sécurisé les parties financières et rentabilité de l’investissement. Une fois l’installation en place, les deux opérateurs ont rapidement pris en main le logiciel de pilotage de la cellule. « Une demi-journée a suffit pour adopter le robot ERC et le logiciel EMC version 3, c’est tellement simple que l’on est tout de suite en confiance » tient à préciser le technicien.

Erowa – NC Machining, la maitrise d’une intégration réussie

Thierry Cognard et son équipe chargée de l’installation apportent beaucoup de soins à l’accompagnement au démarrage et à la formation sur le terrain du client. La phase de montée en cadence a été mise a profit pour rôder les « automatismes » : gestion des heures de nuit et de jour, traitement des urgences en temps masqué qui n’occasionne plus d’arrêt de reconversion de la machine et s’intercale dans un flux… La majeure partie des palettes EROWA a été fabriquée sur place pour diminuer les coûts, se faire la main sur de petites séries et bien adapter les supports à la production des clients de NC Machining.

 

Pilotage_Cellule_robotisee

Ecran de pilotage d’une cellule robotisée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’organisation de production selon le principe du FMC Concept d’EROWA parait facile à assimiler parce que le dialogue entre l’opérateur et le logiciel EROWA EMC 3 est très intuitif. Pierre-Yves Marecki confirme tout l’intérêt d’avoir augmenté significativement sa productivité et réactivité. « Le travail sur la machine s’enchaîne dans un flux quasi continu : pas d’arrêt donc pas de redémarrage. On gagne un temps précieux en réduisant le plus possible les aléas liés à la préparation d’une nouvelle série de pièces, au redémarrage quotidien lors de la prise de poste… Les clients ont ressenti le bénéfice de cette nouvelle organisation qui offre de la capacité et de la fiabilité sur les délais quant aux volumes qu’ils peuvent nous confier ».

NC-Machining - plongée accessoires

Pari gagné, NC Machining double la mise

Une journée opérateur peut générer jusqu’à 20 heures d’usinage avec la cellule DMG-EROWA. L’intérêt du robot était une évidence selon Pierre-Yves Marecki. Sans celui-ci, il aurait été difficile d’investir sur une deuxième machine avant plusieurs années. « Sans la logique de travail EROWA, le coût d’une machine 5 axes avec un opérateur supplémentaire à charge reste élevé pour une productivité moindre. Tout le système EROWA s’inscrit dans une logique simple avec à la tête un logiciel EMC qui offre en temps réel l’autonomie disponible, la traçabilité et la connaissance pour faire des devis au plus près de nos coûts. Cela pouvait sembler un pari colossal d’investir dès 2015 sur une cellule 5 axes avec un robot pour une TPE et pourtant nous envisageons l’acquisition d’un nouveau centre qui sera desservi par le même Robot ERC 80. Celui-ci est prévu pour alimenter deux machines ».

Avec un volant d’activité nettement plus important, l’atelier de NC Machining reste tout autant serein, voire plus. Quand il s’agit de mécanique, l’esprit créatif du dirigeant reste inépuisable. Avec son équipe, il a trouvé le moyen de développer une gamme d’accessoires de plongée sous marine personnalisés en aluminium anodisé, fabriquée sur les temps disponibles de la cellule – une autre passion qu’ils désirent partager avec tous les amateurs des milieux sous-marins. L’audace n’a pas de frontière.2m carré au sol pour ERC 80

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pdfTélécharger l’article de presse de EQUIP’PROD (1,4 Mo)

Autres articles conseillés

En savoir plus >